Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Fred Desk

Elle est trop bien, cette appli !

Elle est trop bien, cette appli !

S4 E12

Elle n’a pas souffert. « Même pas mal », a-t-elle dit aux journalistes. « Je suis la vedette, alors ?! » Mauricette, 78 ans, première Française piquée en région parisienne, est une star depuis ce matin, avec Araceli Rosario Hidalgo Sanchez, 96 ans, vaccinée simultanément dans le centre de l’Espagne. On se souvient qu’il y a deux semaines, Margaret, 90 ans, avait reçu la première injection européenne dans le centre de l’Angleterre, sous l’oeil avide des caméras. Mis à part les allergiques, réels ou supposés, et les peuplades les plus démunies, toujours servies en dernier (s’il en reste), ou alors avec un sous-vaccin expérimental (Cf. à propos du virus de la dingue l’article « Vax ou antivax ? » S3 E34), les populations des pays dits civilisés seraient hors d’atteinte du virus dit chinois courant 2021. Le tout selon un plan global et local tracé au cordeau et avec une protection maximale pour le stock d’une substance aussi précieuse que l’or. Touchez pas au grisbi, salauds de pauvres !

Trois phases sont prévues jusqu'à l'été pour que tous ceux qui le souhaitent aient accès au vaccin. Environ un million de Français auront la possibilité d'être piqués dès janvier : personnes âgées en établissements médico-sociaux, personnel « à risque » de ces établissements, âgés de plus 65 ans ou présentant une ou plusieurs comorbidités. À partir de février-mars, au fil des livraisons de vaccins, ce sera le tour des plus de 75 ans, puis des plus de 65 ans, des professionnels de santé de plus de 50 ans ou présentant des risques. Au total, cela fait environ 14 millions de privilégiés à piquer au printemps, sans compter les pistonnés, combinards et autres bénéficiaires de passe-droits, une spécialité bien de chez nous.

Du people

Suivra une troisième phase, prévue pour fin juin-début juillet, qui concernera le reste de la population majeure. Seront alors vaccinés en priorité les plus de 50 ans et les travailleurs des secteurs dits essentiels (la sécurité, l'éducation et l'alimentaire, mais pas la culture). Pourront également être vaccinées les personnes « vulnérables et précaires », le personnel qui les prend en charge, ainsi que les personnes vivant dans des « hébergements confinés ou des lieux clos », par exemple les foyers de travailleurs migrants. Ce à quoi ne manqueront pas de s’opposer le rassemblement des nationalistes racistes ! Enfin, tous les majeurs pourront demander à se faire vacciner l’été prochain, mais ils ne seront pas prioritaires. Quant aux mineurs, il n’est pas prévu pour l’instant de les vacciner. Qu’ils s’immunisent en chopant la Covid et qu’ils passent leur bac d’abord, on verra après.

Mais si l’on demandait aujourd’hui à ces braves « veaux » (De Gaulle) ou « moutons » (CGT) de Français qui mériterait d'être vacciné en priorité absolue, nul doute qu’ils plébisciteraient les plus âgées de leurs « personnalités » préférées (le Jidédé a publié le baromètre Ipsauce ce jour) : Mimie Mathy pour les femmes et Jean-Pierre Pernaut chez les hommes. Leur premier choix éternel, Jean-Jacques Goldman, sera piqué assez rapidement, car il aura 70 automnes l’an prochain. Quant à l’égérie des masses Sophie « laboum » Marceau, ses 55 ans en 2021 lui permettront de bénéficier, comme votre serviteur, de la piquouse estivale. Veinardes, ces vedettes !

Fred Descoubes

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article