Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Fred Desk

État d’urgence sociale

S4 E14

Hier, les journalistes bien informés ne citant surtout pas leurs sources ont rencontré un « membre de l'exécutif » qui a déclaré que « les restaurants ne doivent pas se faire d'illusions sur leur réouverture le 20 janvier ». Etchebest exige son nom pour l’exécuter. La clause de revoyure prévue pour la mi-janvier en ce qui concerne la restauration a du plomb dans l’aile, ou la cuisse, au choix. En attendant des jours meilleurs, la Croix-Rouge française lance à nouveau une alerte et un appel à la générosité citoyenne : « Des milliers de personnes ne peuvent plus se nourrir, aidez-les. Depuis le début de la crise, nous observons une augmentation des demandes d’aide alimentaire de plus de 25 %. » Thierry Couvert-Leroy, le délégué national Enfants et Familles et Lutte contre les exclusions à la Croix-Rouge, tire le signal d’alarme. « Toutes ces personnes nous appellent à l’aide car elles n’ont plus rien à manger. Alors que les demandes augmentent, les stocks des épiceries sociales s’épuisent. Nous avons plus que jamais besoin de soutien. Ce sont bel et bien les dons des citoyens qui se transforment en réponses très concrètes pour les personnes que l’on accompagne. »

 

1,3 million de personnes ne s'en sortent plus, et cela touche tout le monde, les étudiants, les personnes qui travaillent, les retraités mais aussi les artisans et les commerçants de proximité. La situation est plus que préoccupante, et la célèbre association, créée il y a plus de 150 ans pour soulager la souffrance des hommes, craint que celles et ceux qui parvenaient encore à se maintenir dans un équilibre fragile basculent dans une grande précarité. Sur son site internet, la CRF publie des témoignages vidéos de trente secondes où Christine, Antoine, Christian, Constance, Sarah, Anne-Marie expliquent leurs graves difficultés face à la crise sanitaire. Pour faire face à la hausse des besoins alimentaires, chaque don d’un montant libre comptera (pour les personnes imposables, 75 % du don sera déduit de l’impôt sur le revenu). Les dizaines de milliers de bénévoles et de salariés français de la Croix-Rouge interviennent également depuis le début de la crise en faveur du dépistage de la Covid et de l’inclusion numérique, incontournable levier de l’insertion sociale et économique, à condition de ne pas avoir le ventre vide.

FD

croix-rouge.fr

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article