Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Fred Desk

Article dédié à Antoine Debénath

Article dédié à Antoine Debénath

La liste de Pierre Hurmic d'Union de la Gauche remporte 48 sièges sur 65, grâce à 46,48 % des votes à l'occasion d'un historique second tour des élections municipales. Avec 44,12 % des votes, la liste LR-LREM de Nicolas Florian obtient 14 sièges et la liste NPA de Philippe Poutou remporte trois sièges avec 9,39 % des voix. Depuis 1947 et l'élection de Jacques Chaban-Delmas, la droite était toujours élue au premier tour. Alain Juppé a déclaré avoir "beaucoup de tristesse", ce n'est pas notre cas, mais alors pas du tout ! Bordeaux prend enfin un virage écologique, et la Métropole bascule à gauche, dans le sillage de la ville phare et de Bègles, où Clément Rossignol est réélu avec 58,85 % de voix. Et maintenant ? Pierre Hurmic l'a déclaré, il appliquera tout son programme et sait ce qui l'attend : "Nous devons réussir !"

Suite à la crise sanitaire, il a fait évoluer ses priorités immédiates et s'est engagé à agir dès cet été avec un plan canicule d'envergure : multiplication des points d'eau, ouverture nocturne des parcs et aménagements urbains. On notera également un plan piétons et en faveur des personnes à mobilité réduite, une piste cyclable continue et sécurisée sur toute la longueur des Boulevards, la préservation des sols naturels qui ne seront plus constructibles, la lutte contre les incivilités avec le recrutement dans tous les quartiers de nouveaux policiers municipaux chargés de la médiation, de la prévention et de la répression. Selon un sondage récent, la sécurité est le troisième préoccupation des électeurs écologistes, derrière l'urgence climatique et la crise économique et sociale. Les moyens seront augmentés pour les associations d'aide alimentaire et la Mission locale au service des jeunes touchés par la crise. Les familles en difficulté seront accompagnées, notamment par des achats dans des commerces éco-responsables de première nécessité et la mobilisation de logements et bureaux vacants pour loger les plus vulnérables.

Les citoyens bordelais peuvent lire et conserver précieusement les propositions concrètes et foisonnantes de la liste "Ensemble pour le climat, l'écologie et les solidarités" à court, moyen et long terme, distribuées dans les boîtes aux lettres et à retrouver sur bordeauxrespire.fr. Ils jugeront ainsi sur pièces de la réussite présente et future du mandat de l'équipe de cet éternel candidat d'opposition municipale devenu premier édile à force d'opiniâtreté et de convictions. Je partage celles-ci depuis toujours et en bon supporter, je m'efforcerai d'accompagner ce changement écologique et humain au service de 250 000 habitants, et peut-être bien davantage. Allez les Verts et allez Bordeaux !

 

FD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :