Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Fred Desk

Stop and go

S1E39 ou – 17 !

 

Infection ou réinfection, immunité ou pas, masques passoires, tests inefficaces, respirateurs défectueux. Décidément, les voies naso-pharyngées ne sont pas encore impénétrables.

 

"Aux masques citoyens", l’Académie de médecine lance un appel à porter un masque. Gardez vos postillons, marchons (seul), marchons (à un mètre), qu’un covid impur épargne nos poumons, pom pom pom.

 

Matchs à huis clos, pas de public, d'étreintes et d'embrassades, d’arbitres aux chiottes, de bastons ou de fumigènes. Ça va être chiant, la fin du championnat de foot Conforama dans le canapé.

 

Le peuple n’a plus de jeux et même pas de pain. Les ménages les plus modestes recevront des chèques alimentaires et une aide financière. En espérant que cette dernière ne parte pas à la Française des Jeux.

 

Les salaires des grands patrons et sportifs de haut niveau vont baisser. On est encore en avril, ça pue le gros poisson.

 

Analyse bénéfice-risque dans la prise de médicaments autant que possible, niveau de circulation virale le plus bas possible, rester sédentaire le plus possible, reprendre la cigarette dès que possible.

 

Ne nous mélangeons pas les éprouvettes. Le SARS, Syndrome Aigu Respiratoire Sévère est la même chose que le SRAS, Syndrome Respiratoire Aigu Sévère. C'est parce qu'en anglais, on dit Severe Acute Respiratory Syndrom. Sa race.

 

Le SARS-CoV-2 en 2019-20 fait suite au SRAS-CoV-en 2002-03 en Asiesuivi du Mers-Coen 2012-15, Middle-East Respiratory Syndrom (Syndrome Respiratoire du Moyen-Orient), et du virus Ebola en 2013-16 en Afrique. Bon, on s’en foutait, ça touchait des étrangers.

 

Le H5N1 ou grippe aviaire, apparue en 1997 à Hong Kong, touche les oiseaux d’élevage et peut franchir la barrière des espèces. La peste porcine PPA (A pour africaine) touche exclusivement les porcs d’élevage et les sangliers. Fermez les frontières et devenons végétariens.

 

Doctor Trump suggère une injection de produits désinfectants pour lutter contre le virus. Au Moyen-Âge, on soufflait dans le cul des gens pour faire partir la peste.

 

Le président malgache fait la promotion de Covid-Organics, lotion à base d’artemisia, plante anti-paludique. Ce serait le remède miracle contre le virus, mais pas contre la connerie.

 

Où l’on apprend dans Paris Match que le ministre de la santé Olivier Véran, surnommé Bob, joue du youkoulélé. En fumant un gros spliff, peut-être ? Il y en a qui ont la belle vie.

 

En pétant les vitres de ma bagnole pour rien, les rapaces de la nuit ont bousillé ma matinée et ma franchise d’assurance Maif. Je voulais reverser ma baisse de cotisation aux nécessiteux, quel naïf.

 

Travailler plus pour rembourser plus. Il est question de passer aux 37 heures après le confinement. Pas de souci, on passera deux heures à s’équiper en masque, charlotte, sur-blouse et gants.

 

Plusieurs grandes villes envisagent le doublement des pistes cyclables, mais pas Bordeaux. C’est vrai que c’est inutile, la Nouvelle-Aquitaine étant la région la moins touchée par le virus. Soyons tous bien serrés dans le tram. 

 

Le prix des fruits et légumes en hausse. C’est la faute des enseignants qui n’ont pas voulu ramasser les fraises et les asperges.

 

Confusion mentale, AVC, le coronavirus s’en prendrait aussi au cerveau. Tout s’explique donc pour Sibeth.

 

Pendant que la France construit sa ligne Maginot à base de respirateurs inadaptés, l’Allemagne gagne sa blitzkrieg contre le virus sans avoir à franchir le Rhin. Ils sont forts, quand même.

 

Le retour à l’école en mai sera effectué sur la base du "volontariat des parents". Le syndicat national des enfants, favorable à une rentrée en septembre, se plaint de ne pas avoir été consulté.

 

L’hygiène des Français est en baisse, 25 % des hommes changeaient de slip tous les deux jours en début d’année contre 50 % en ce moment. Leur probabilité de conclure est désormais à 0 %.

 

Macronavirus : il a toussé lors de sa dernière intervention. Ça lui apprendra a aller sans masque au Super U de Saint-Pol-de-Léon, ce roi des couillons.

 

Dans un spot publicitaire "Êtremarin.fr", la marine prétend recruter. Désolé, on a peur d’avoir le mal de mer.

 

C’est tout pour aujourd’hui. Bon week end et n’ouvrez à personne.

 

FD

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article