Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Fred Desk

Jeu concours

S1E23

Jusqu’au 7 avril, vous pouviez proposer via la rubrique contact les expressions ou proverbes à éviter pendant le confinement. Par exemple, "on se fait la bise ?", "se moucher du coude", "il vaut mieux prévenir que guérir" ou encore "on n’est pas sorti de l’auberge" ! Voici les résultats, présentés par notre sponsor.

 

Le podium : 

 

1. A plus dans le bus, Fred S., Gironde du Sud

 

2. On s’appelle on se fait une bouffe, Dominique A., Gironde de l’Ouest

 

3. Vamos a la playa, Anna D., Pays de la Loire

 

 

Florilège, 100 propositions pour les jours d’après : 

 

Arriver dans un mouchoir de poche, Loin des yeux loin du coeur, La bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe, Fanny au bar, Envoyer à dache (ou envoyer promener, ou caguer à Endoume), Qui vivra verra, Rouler à tombeau ouvert, Ne pas y aller par quatre chemins, Ne pas y aller de main morte, Avoir pignon sur rue, Clouer le bec, Ouvrir sa gueule, Battre la campagne (ou le pavé), Réunion de copropriétaires, Être amené à comparaître, Aller se faire voir chez les grecs, Aller voir ailleurs si j’y suis, Se faire rouler dans la farine, Arriver à pied par la Chine, Sortir ensemble, Reprise en main, L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, Ne jamais repousser au lendemain ce que l’on peut faire le jour-même, Plage horaire, Musique de chambre, Tonton pourquoi tu tousses, Police de proximité, Prendre la clé des champs, Éparpillés façon puzzle, Road movie, Devoirs de vacances, Qui trop embrasse mal étreint, Sortir de l’ordinaire, Au jour le jour, Gouverner c’est prévoir, Faire le tour de la question, Noël au scanner Pâques au cimetière, Jour de l’An terne jour de Pâques beau, Prendre son mal en patience, BlaBlaCar, Manifestation monstre, Quoi de neuf docteur, Se renfermer sur soi-même, Sentir le renfermé, Des châteaux en Espagne, Cracher dans la soupe, La main au panier, À chaque jour suffit sa peine, Marche ou crève, Baisser de rideau, Un dernier pour la route, Être charrette, Avoir autre chose à foutre, Je ne sais pas quoi me mettre, Train-train quotidien, Commande groupée, Journée continue, Au plaisir de se revoir, On va quand même pas y passer la nuit, Jouer à l’extérieur, Chassé-croisé, Frais de déplacement, Tu peux toujours courir, Temps libre, Les doigts dans le pot de confiture, Laisse-moi respirer, Tomber nez à nez, Je m’en lave les mains, Point de rassemblement, Bras dessus bras dessous, Le désir s’accroit quand l’effet se recule, Il est interdit d’interdire, Faire l’amour pas la guerre, Tu ne vas pas en faire une maladie, Main dans la main, Coup d’un soir, Mise au vert, Sur place ou à emporter, Tout vient à temps pour qui sait attendre, Trafic aérien, Sortie du personnel, Être au creux de la vague, Avoir la fièvre dans le sang, Il vaut mieux tenir que courir, Aller par monts et par vaux, Prendre en grippe, L’arbre qui cache la forêt, Regroupement familial, Prendre le temps de vivre, Prendre son temps, Avoir un train à prendre, Amour de vacances, Centre de gravité, Changer de vie, Avoir de la classe, Vacance du pouvoir, Le ciel peut attendre, Mouvement de foule, Chaque jour suffit à sa peine, Cracher sa valda, Heure de pointe, etc.

 

Allez, la bise !

 

Rappel du podium au 1er avril  pour le concours des noms d’oeuvres à bannir en ce moment :

 

1.  Le bal masqué, chanson de La compagnie créole

Amélie A., Morbihan de l’Est

 

2. J’irai cracher sur vos tombes, roman de Boris Vian

Fred S., Gironde du Sud

 

3. Papy fait de la résistance, film de Jean-Marie Poiré

Nino D., Landes du Nord

 

Mention spéciale à Préparez vos mouchoirs, film de Bertrand Blier

 

Le concours pour le 15 avril à minuit, tirage au sort par Maître Guimes, huissier de justice à Pissos : devinez la date exacte du déconfinement pour les moins de 65 ans à Liposthey.

 

Adishatz !

 

FD

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article